Capter et garder l'attention de l'auditoire Préparer et animer une présentation orale

Finalités

Cette activité vous donne des conseils pour capter puis garder toute l’attention de l’auditoire !

Dès le début de votre présentation, il s’agit de capter l’attention de votre auditoire. Ensuite, tout au long de la présentation, assurez-vous de garder son attention. Certaines de vos actions vont contribuer à éveiller celle-ci, la développer et la conserver. Soyez aussi conscient des signes que votre public vous envoie (langages verbal et non verbal) et qui vous montrent s’il reste attentif ou non.

Pourquoi capter et garder l’attention ? Qu’importe la quantité de travail que vous avez fournie afin de préparer cette présentation si vous ne parvenez pas capter puis à garder l’attention de votre public. Plus votre auditoire sera à l’écoute, voire participera, mieux vos messages principaux seront retenus. Ainsi, vous vous sentirez plus motivé et à l’aise. Sinon, vous vous interrogerez sur la pertinence de vos propos et vous vous remettrez en question au lieu de vous concentrer sur le déroulement de votre présentation.

Etapes

On peut distinguer trois grandes étapes :

  • capter l’attention du public ;
  • garder son attention ;
  • le moment de la conclusion et des questions.

 Comment capter l’attention du public?

  • Des conseils toujours valables :
    • Commencez votre présentation en souriant et par un mot de bienvenue.
    • Portez votre regard régulièrement partout dans la salle (vous ne parlez pas à une seule personne mais à toute la salle).
    • Soyez enthousiaste, restez positif et soyez fier de vous. Motivez l’auditoire par votre propre motivation.
  • Soignez le début de votre présentation :
    • M. Powell  (2012) montre des exemples de débuts et de fins de présentations dans une vidéo “How to open and close presentations?” (07:36) .
    • Dans son livre “Présentation zen” (2012), Garr Reynolds a inclu une partie nommée “Démarrez fort pour établir une relation” (pp. 236-239) et donne cinq conseils pour le faire : rendre les choses personnelles ; révéler quelque chose d’inattendu ; montrer quelque chose de nouveau ; être provocant ; utiliser l’humour.
    • Le forum “Prise de Parole.com” (sd) conseille 5 actions pour bien commencer, parmi lesquelles aller vers le public et sourire.

Comment garder l’attention du public?

  • Le rythme de la présentation est important.
    • Les auteurs de la page web “Réussir une présentation orale” (Gasquet, 2005) citent les conseils de Jean-Pierre Léglise : “Un adulte a une capacité d’écoute limitée à douze minutes en moyenne.” Il vous faut donc relancer l’attention de votre public environ toutes les 12 minutes, notamment en attirant l’attention sur un point important, en changeant la tonalité de votre voix ou en affichant des illustrations attirant l’attention, en passant à une nouvelle partie, ou idée, de la présentation.
    • C’est la question d’un rythme à créer comme l’explique Nesma Houhou (2012, 14 mars) en répondant dans son blog à la question “Combien de slides doit-on intégrer dans une présentation ?”.
  • De nombreuses distractions sont à anticiper, diminuer, voire éviter si possible.
    • Laberge (2007) mentionne à ce propos les bruits de fond, la chaleur ambiante, un aspect du sujet qui peut déranger votre public, les connaissances de l’auditoire sur le sujet et finalement la perception de la crédibilité du présentateur.
    • Votre diaporama aura un impact très différent s’il est surchargé ou au contraire épuré (cf. activité “préparer le support visuel de votre présentation orale”).
  • Interagissez avec votre public et faites le participer.
    • Afin que votre public soit plus impliqué dans votre présentation, il faut tenir compte de leur perspective, comme le montre Craig Czarnecki (2017) dans la page du blog de Jason Teteak “Get your audience involved in your presentation”.
    • Jason Teteak (2016) donne également sept motifs pour lesquelles le public ne donne pas attention à votre présentation dans la page de son blog “Get rid of boring presentations once and for all”.
    • Pour mieux garder votre auditoire, veillez à vous mettre à sa place en tentant de définir ses objectifs. Vous apporterez alors des arguments et des informations qui répondront mieux à ses attentes (Léglise, in Gasquet, 2005).
  • Tout au long de votre présentation, soyez attentif et conscient des signaux que vous envoie votre public (surtout communication non verbale).
    • Le forum “Prise de Parole.com” (sd) offre quelques éléments d’interprétation du langage de votre public. Observez la position des personnes qui se trouvent en face de vous, ainsi que leurs activités.
    • Néanmoins, soyez prudent dans l’interprétation, car toutes les personnes n’ont pas la même attitude lorsqu’elles écoutent, s’intéressent ou au contraire lorsqu’elles ne suivent plus la présentation. Dans le doute, demandez-leur si elles ont des questions, si tout est clair, etc.

Le moment de la conclusion, des questions et d’une discussion finale.

  • Pour conclure.
  • Pour les questions.
    • Il faut rester calme. Il n’y a de toutes façons pas de raison de paniquer car vous maîtrisez votre contenu et serez donc capable de répondre aux questions et remarques.
    • Commencez par noter la-les question-s posée-s. Cela vous calme et vous donne un peu de temps pour réfléchir. Si les idées vous manquent, essayer de sortir quelques éléments ou demandez à reformuler la question. L’important est de montrer que vous êtes capable de faire des liens entre vos divers apports théoriques, ou de donner des exemples montrant les différents aspects de votre réponse.
    • SpeakUp est un outil qui permet à l’audience de poser des questions via web ou grâce à une application pour smartphone. Dans le billet de blog “SpeakUp: Gestion des questions lors des présentation“, notre collègue A. Deillon (2016) présente les points positifs et négatifs de cet outil. 
    • Jason Teteak (sd) insiste aussi sur le fait que vous ne devez pas forcément répondre à toutes les questions dans la page de son blog “Why Answering Every Question is a Bad Idea”.