Cette activité vous permet de faire votre premier plan de document. En réalisant le plan du document, vous obtenez un fil rouge logique pour la rédaction de votre travail.

  1. Le plan, c’est-à-dire la liste et l’ordre des parties du document, varie selon le type de document-travail. Attention à bien respecter les règles de votre établissement, de votre faculté et de votre département. En effet, les règles proposées dans les exemples ci-dessous peuvent différer de celles de votre établissement.
    • Cette page InfoSphère (Service des bibliothèques de l’UQAM, 2011) donne les caractéristiques des différents grands types de travaux écrits : travail de recherche, compte-rendu, dissertation, essai, etc.
    • Ce manuel de rédaction (Kleemann-Rochas, Farina, Fernandez et Michel, 2003 et 2010) rassemble des conseils, des fiches pratiques, etc. pour les différents types de documents suivants : un rapport, un rapport de stage, un rapport d’activité, un projet de recherche, un mémoire de compilation, une présentation de mémoire ou d’une thèse.
    • Cet article (Brassart, 1993) décrit le travail à mener pour effectuer un travail de synthèse de documents et, en particulier, montre explicitement les différences avec un travail de résumé.
    • Cet article en italien (StudentVille.it, 2016),  explique comment faire un résumé en 7 étapes.
  2. Structurez votre document selon le plan correspondant à votre type de travail. Ci-dessous un exemple très courant de structure d’un rapport :
  • Page de titre
  • Remerciements
  • Résumés
  • Table des matières
  • Parties du document
    • Définissez les différentes parties (aussi appelées « sections ») et sous-parties sous forme de titres très courts, allant de l’introduction à la conclusion. Référez-vous au plan du document défini par le type de travail écrit que vous devez réaliser. En effet, certains types de travaux ont un plan imposé (par exemple, pour un article scientifique : Titre, Abstract, Introduction, Problématique, Méthodologie, Résultats, Discussion, Conclusion, Bibliographie, Annexes).
    • Dans l’éditeur de texte, appliquez un style à chaque titre de section (p. ex. titre 1, titre 2, titre 3, etc.) selon l’importance de la partie correspondante. On peut se limiter à trois niveaux de titre. Avec un plus grand nombre de niveaux, il devient difficile de maintenir la cohérence des informations ainsi structurées.
  • Bibliographie (cf. “Faire une bibliographie”)
    • La bibliographie pourra être générée avec un gestionnaire bibliographique (cf. Outils). Il est fortement conseillé lors de votre recherche d’informations (cf. Scénario Recherche d’Information) d’enregistrer systématiquement les documents trouvés avec votre gestionnaire bibliographique.
  • Index des notions principales et/ou des auteurs cités
    • Cette partie est contenue dans certains ouvrages scientifiques. Le plus souvent, elle ne figurera pas dans un rapport de stage ou un travail de séminaire.
  • Annexes, tableaux, schémas, graphiques ou illustrations et leurs légendes

Outils liés 3

Google Docs Google Docs Edition de texte
Microsoft Word Microsoft Word Edition de texte
OpenOffice Writer OpenOffice Writer Edition de texte