Cette activité est la deuxième à effectuer pour “Choisir vos TIC pour vos tâches” et elle vous permet de chercher les différents outils informatiques adaptés à vos besoins. Une liste de Questions-Critères vous permettra d'identifier ces outils. 

Lorsque vous avez défini vos besoins pour une tâche, vous pouvez rechercher les outils adaptés pour vous aider à la réaliser. Les meilleurs seront adaptés tant à la tâche, par exemple utilisables sans connexion Internet, qu’à vous-même.

Pour chercher ces outils, prenez les tableaux comparatifs des différents types d’outils (cf. Ressources de l’activité), sélectionnez la famille d’outils qui vous intéresse (éditeurs de texte, outils de recherche d’informations, outils de gestion de bibliographies, etc.) et parcourez le tableau de cette famille en :

  • répondant aux questions de la liste suivante qui correspondent à des critères de choix des outils TIC ;
  • prenant en compte les points importants que vous avez retenus à l’étape précédente (définition de la tâche et regard sur vos styles de travail).

Plus vous répondez à ces questions, plus vous déterminez si un outil est préférable aux autres ou, au contraire, s’il n’est pas du tout adapté. Vous pouvez indiquer dans les cases du tableau des “Pour” et des “Contre” (ou surligner avec deux couleurs différentes) pour les différents outils et les différents critères.

A la fin de cette lecture du tableau, il y a peut-être un outil avec beaucoup plus de “Pour” que les autres. Il est aussi possible que vous hésitiez encore entre deux ou trois outils. Quoi qu’il en soit, essayez les deux ou trois outils ayant le plus de “Pour” avant de faire un choix final.

Liste des Questions-Critères pour identifier des outils adaptés :

  • Travaillez-vous seul ou en groupe ? En travaillant seul, vous avez plus de libertés dans le choix de vos outils. Au contraire, en travaillant à plusieurs, il vous faut tenir compte du mode de travail et de collaboration/coopération de votre groupe. De plus, les outils que vous utilisez dans ce cas doivent être disponibles/accessibles en permanence par tous les membres du groupe qui travaillent sur la même tâche. Voici quelques situations possibles.
    • Lorsque certains membres du groupe travaillent avec l’OS Windows et d’autres avec Mac, il faut choisir des outils compatibles avec ces deux systèmes. Autrement dit, il vous faut trouver un outil existant pour les deux systèmes ou deux outils différents mais qui produisent le même format de documents.
    • Si vous allez travailler régulièrement à plusieurs sur les mêmes productions, par exemple en faisant plusieurs travaux de séminaires en groupe, un outil en ligne vous facilitera cette collaboration et vous évitera de devoir gérer les versions successives d’un document en élaboration.
  • Quelles fonctions sont associables aux différents utilisateurs ? Si le travail est fait en groupe, l’outil choisi permet-il d’identifier le travail de chacun (cela peut être utile dans certains cas)? Permet-il différents rôles? Par exemple, pour un travail écrit : écriture, commentaires-annotations, corrections. Peut-on revenir à une version antérieure ? Le travail d’une personne efface-t-il celui d’une autre travaillant en même temps?
  • Devez-vous partager, distribuer votre production ? Si vous devez partager votre document, assurez-vous qu’il soit lisible par les personnes auxquelles vous envoyez le document. Par exemple :
    • Si vous utilisez un outil en ligne, assurez-vous qu’il soit accessible aux autres (possibilité de créer un compte utilisateur, possibilité d’éditer/commenter votre travail, etc.).
    • Pour rendre une version finale d’un texte, le format .pdf sera plus adapté qu’un .docx car la présentation de ce dernier peut varier selon la version du logiciel utilisée par le récepteur.
  • Quel est le format final de votre travail ? Votre choix doit porter sur un outil pouvant produire le format dont vous avez besoin. (cf Ressources de l’activité)
  • Avez-vous une connexion Internet quand vous travaillez ? Si vous savez déjà qu’il n’y a pas de connexion Internet à l’endroit où vous devez travailler sur la tâche (par exemple dans une bibliothèque, dans le train, etc.), assurez-vous que l’outil fonctionne aussi en mode offline (hors connexion). Dans ce cas, un outil installé en local, dans votre ordinateur, est souvent préférable. Pour ne pas exclure les outils en ligne, faites une estimation du temps que vous devez passer à travailler en mode hors connexion. Si cette durée est courte, identifiez les outils en ligne vous donnant la possibilité de travailler en mode hors connexion (par exemple ouvrir un fichier en lecture seule ou utiliser des logiciels installés sur votre ordinateur et qui sont compatibles avec l’outil en ligne, etc.)
  • Quelle est la sensibilité-confidentialité des données ? Est-ce que vous utilisez des données sensibles (par exemple des informations sur d’autres personnes, des données pas anonymes issues de questionnaires ou d’entretiens, etc.)? Dans ce cas, prenez soin que les outils choisis assurent la confidentialité nécessaire à vos données.
    • Par exemple, évitez des outils qui sauvent les documents en ligne, car vous risquez de perdre le contrôle sur vos données.
    • Au contraire gardez ces données sur votre ordinateur ou placez les dans un espace fermé d’un serveur de votre université.
  • Mes travaux produits sont-ils récupérables et compatibles ? Demandez-vous s’il vous sera facile, dans le futur, de récupérer vos productions afin de les stocker et/ou de les transférer sur d’autres outils.  Cela peut toujours être utile, voire nécessaire.