Choisir la TIC répondant à vos besoins Découvrir et choisir des outils informatiques pour ses études

Finalités

Cette activité est la troisième à effectuer pour “Choisir vos TIC pour vos tâches”.  Cette activité a pour but d’essayer les outils, identifiés comme adaptés à votre tâche de travail, le plus possible en situation réelle (par exemple en réalisant des petites parties de votre travail). Ainsi, vous pouvez décider si vous adoptez l’un de ces outils ou, au contraire, si vous le rejetez. Une personne ressource peut vous apporter de précieux conseils.

Etapes

Vous avez défini vos besoins et présélectionné deux ou trois outils qui vous semblent bien adaptés à votre tâche et à vous-même. Il est temps d’essayer ces outils pour voir très concrètement si vous allez choisir l’un d’eux, ou plusieurs, pour votre tâche actuelle et, pourquoi pas, pour d’autres tâches à venir.

Commencez à travailler avec un des outils présélectionnés en essayant de faire une partie de votre travail. Gardez à l’esprit que vous faites un test. Travaillez par précaution dans un espace “bac à sable”,  dans lequel ce n’est pas grave d’effacer, de casser ou de modifier irrévocablement vos documents ou productions. Pour cela, travaillez sur des copies de vos documents (si votre travail est endommagé, vous pourrez repartir de sa version antérieure).

Tout au long de ces premiers essais, demandez-vous : Est-ce que je parviens au résultat à atteindre avec cet outil? Faites de petits essais sur tous les aspects du travail que vous avez à faire.

Au fur et à mesure, si vous y arrivez, continuez vos essais avec le même outil. Si tout continue de fonctionner, choisissez cet outil. La stratégie “essais-erreurs” est une bonne façon de procéder si elle est accompagnée de réflexions. Par exemple, si vous êtes coincé-e depuis 30 minutes sur une fonction, cela peut valoir la peine d’arrêter de tâtonner et de chercher de l’aide.

Si vous n’arrivez pas à faire ce que vous voulez avec l’outil :

  • Si vous avez vu que l’outil permet de faire l’action (description de l’outil, liste de ses fonctions), cherchez comment cela fonctionne dans les tutoriels, manuels, forums de discussion, ateliers de formation, et auprès de vos collègues, etc.
    • Les sites, FAQ (foires aux questions) et documentations des outils contiennent souvent des informations très utiles pour installer l’outil et se familiariser avec lui, surtout lorsque quelque chose ne fonctionne pas comme vous le souhaitez.
    • La communauté d’utilisateurs est souvent un bon appui si on ne trouve pas ce que l’on cherche dans les informations officielles du fournisseur de l’outil. Cherchez alors des forums de discussion sur l’outil que vous testez.
  • Lorsque vous avez trouvé l’information qui vous manquait pour avancer, deux solutions :
    • Vous voyez que cette action est très compliquée à effectuer avec l’outil que vous testez.Mais si c’est le seul à faire cela, vous devez adopter cet outil quand même.
    • Par contre, l’action est-elle possible et plus facile avec un des autres outils que vous avez identifiés ?
  • Si l’outil ne vous permet pas de faire une action, est-ce que cette action est fondamentale/importante?
    • Si oui, cherchez un autre outil vous permettant de faire cette action. Demandez-vous aussi s’il faut que vous changiez d’outil pour le reste de votre travail également?
  • Si l’outil ne vous permet pas de faire une action, à quel point êtes-vous déjà avancé dans votre travail?
    • Si oui, cherchez un autre outil vous permettant de faire cette action et de finaliser votre travail. Mais n’abandonnez peut-être pas complètement le premier outil : il vous a permis d’avancer jusque là.