Vous ne pouvez pas maîtriser immédiatement un outil et l’usage que vous voulez en faire dans une tâche de travail. Vous devez apprendre à vous en servir, et les TIC ne font pas exception. C’est vrai pour toutes vos activités : les sports, les loisirs comme la photographie ou la cuisine. Songez à tout le temps que vous avez passé à l’école primaire pour apprendre à vous servir d’un stylo et à vous exprimer par écrit.

Heureusement, tous les outils ne nécessitent pas un apprentissage aussi long que celui de l’écriture. Cherchez des outils que vous pourrez apprivoiser le plus vite possible car le but n’est pas de manipuler un outil mais bien de s’en servir pour faire quelque chose et, ainsi, d’atteindre un but. Notons que parfois, au travers de cet apprivoisement, vous devez vous adapter un peu à un outil parce que, par exemple, c’est le seul qui existe pour faire une tâche et que vous devez mener à bien celle-ci.

On peut distinguer deux buts plus précis dans cet apprivoisement :

  • Apprivoiser les TIC : Il y a toujours un moment d’apprentissage pour vous familiariser avec un outil, pour l’apprivoiser. Devrez-vous savoir vous adapter à une TIC ou pourrez-vous adapter une TIC à vos besoins ?
  • Reconnaître le fonctionnement d’une TIC : Quelles différences ou similitudes de fonctionnement entre une TIC particulière et d’autres outils ? Par exemple : certaines actions de base se retrouvent dans une majorité d’outils (par exemple, le copier-collerou l’importer-exporter) et il est très pratique de les connaître.
  1. Explorer un nouvel outil TICE

Pour chaque outil que vous utilisez :

  • Identifier les tâches/actions que vous souhaitez réaliser à l’aide de cet outil, ainsi que le résultat que vous souhaitez obtenir.
  • Chercher des aides pour y parvenir : tutoriels, manuels, fiches d’aide, forums, etc.
  • Créer un espace du type “bac à sable” et y tester ces actions
  • Connaître/apprendre le vocabulaire lié à l’outil et aux actions faites avec l’outil.
  • Comprendre une action faite avec l’outil : décoder le processus, identifier le changement dû à l’action. Qu’est-ce que l’outil fait quand vous cliquez sur ce bouton ? Ou encore quand vous activez cette option? etc.
  • Comprendre les conséquences sociales des actions accomplies avec l’outil (reply all, mettre des données personnelles sur Facebook, diffuser une opinion, copier et diffuser des documents, identifier les auteurs et les droits de propriété et d’usage, localiser un serveur, etc.).
  • Faire une petite évaluation personnelle de l’outil: Est-il facile à apprivoiser? Etes-vous content de la qualité obtenue en l’utilisant? Remet-il complètement en question les autres outils auxquels vous êtes habitué-e? 
  1. Reconnaître le fonctionnement d'une TIC

Choisissez une action que vous faites souvent avec une ou des TIC, et identifiez :

  • des séquences dans lesquelles s’insère l’action choisie : par exemple, placer le curseur, sélectionner, copier, aller ailleurs, placer le curseur, coller.
  • des variations et ressemblances entre plusieurs outils que vous utilisez : Comment cette action se fait-elle dans les différents outils ? Quelles sont les similitudes? Quelles sont les différences?
  • des actions proches mais différentes de la votre : par exemple pour la sauvegarde d’un fichier, save, save as, change format, export.