Les outils évoluent vite et de nouveaux outils apparaissent quotidiennement. Il est utile de ré-analyser et réadapter sa boîte à outils TICE de temps en temps. Le but d’une activité de veille est de chercher s’il existe de nouveaux outils qui vous permettront de :

  • mieux réaliser des actions (de manière plus efficace, plus facilement) ; 

  • trouver les nouvelles tâches devenant réalisables avec de nouveaux outils. 

  1. Cadre de recherche et découverte d'outils TICE 
 : L’activité suivante vous permet de définir un cadre de recherche pour découvrir les nouveaux outils TICE.
  • 
La veille TICE consiste à se tenir informer des nouveautés.
  • Deux approches nécessitent plus ou moins d’investissement :
  • On peut dénicher les flux rss des sites de références afin de pouvoir suivre automatiquement l’actualisation des informations. 

  • On peut aussi naviguer dans la masse informationnelle d’Internet (en passant par Google, Bing, Twitter, etc.) pour trouver de nouvelles sources d’informations et des nouveautés. 

  • Comme pour toute recherche, il est important de définir les bons mots-clés à utiliser. En voici quelques uns : “TICE”, “Outils web 2.0”, “top tools for education”, “top tools for learning”. 

  • N’oubliez pas non plus de discuter avec vos collègues (p.ex. dans ce forum pour les étudiants de l'Université de Fribourg) de ce que vous cherchez ou de ce que vous venez de trouver. 
Pour démarrer votre activité de veille, vous pouvez faire une petite évaluation de votre sentiment d’efficacité (façon de faire et outils utilisés) sur les tâches de travail les plus importantes pour vous. 

  1. Identifier les types d'outils TICE : L’activité suivante vous permet de développer une bonne connaissance générale des différents types d’outils TICE.
  • Le monde des applications et des outils informatiques évolue rapidement. Il est utile de connaître les types d’outils existant, et d’en évaluer les avantages et les désavantages, afin de se retrouver dans l’immense variété de ces outils et d’identifier plus facilement ceux qui conviennent, ou pas, à une tâche de travail et à vous-même.
  • Outil en ligne (web, web2.0) ou logiciel (installé sur votre ordinateur, “desktop”, client); 

  • prix (payant, gratuit, abonnement); 

  • compatibilité (mono- ou multi-plateforme(s), mobile); 

  • suites d’outils ou outils spécifiques; 

  • formats de sortie (compatibilité et interchangeabilité); 

  • données (lieu de stockage, quantité possible, protection);

  • complexité (nombre de fonctions, navigation, support); 

  • langues d’utilisation; 

  • etc. 


Outils liés 1

Twitter Twitter Réseaux sociaux