Nombreuses sont les tâches à agender. A ces tâches, sont souvent associés des travaux de préparation. Quelques conseils en ce qui concerne votre planification. Il y a 9 grands domaines à prévoir :

  1. Vos activités universitaires (temps de classe),
  2. Vos lectures,
  3. Vos devoirs,
  4. Votre préparation à l’examen,
  5. Votre travail rémunéré si vous en avez un,
  6. Vos activités sociales, familiales, personnelles,
  7. Vos tâches ménagères (lessive, ménage, etc.),
  8. Vos temps de repos (repas, repos, sommeil, etc.),
  9. Vos loisirs et vos sports.

Planifier les travaux et les impératifs, oui mais…

  • Établissez un planning varié en tenant compte des 9 domaines précédents. N’investissez pas tout votre temps libre dans les études au risque de vous en lasser et de ne plus pouvoir étudier du tout. Au contraire, prenez du temps pour faire des pauses (pas trop longues quand même) et vous relaxer. Vous serez ainsi plus performant.
  • Pensez que le travail régulier est un comportement indispensable à la réussite des études. Prenez du temps pour revoir vos cours, faire des résumés, discuter et échanger avec vos collègues… C’est déjà un pas en avant dans votre apprentissage.
  • Prenez l’habitude d’utiliser régulièrement votre calendrier (Google Agenda, Outlook, agenda papier, etc.) et votre liste de tâches (Word, Evernote, Rememberthemilk, Google Agenda, etc.), par exemple en relisant, chaque soir, votre programme du lendemain, ou encore en utilisant la fonction “rappel par e-mail” disponible sur certains agendas électroniques.
  • Prévoyez quelques minutes pour évaluer votre calendrier chaque jour et ne le mettez pas aux oubliettes !
  • Attention cependant : établir une grille-horaire fixe pour toutes les semaines du semestre n’est sans doute pas la bonne solution. En effet, il n’y a pas 2 semaines pareilles et les exigences des travaux ne sont pas les mêmes d’une semaine à l’autre. Il faut donc rester flexible et adapter votre horaire. Assurez-vous que votre horaire suive votre rythme naturel de vie et de travail (cf. Fiche “Se connaître”).

Les objectifs sont-ils mis en avant ? Les objectifs pourront-ils être atteints?

Dans la fiche “Définir ses objectifs, ses priorités et ses impératifs”, nous vous proposons de créer un tableau comprenant les activités, les résultats attendus/objectifs à atteindre et les échéances. En observant cette grille vous pourrez alors:

  • Adoptez un système de notation qui vous est propre : à l’aide de couleurs, de chiffres ou de formes, rendez votre agenda compréhensible d’un coup d’œil, que ce soit en version papier ou en version électronique. Cela vous permettra notamment de vérifier que vous faites passer vos objectifs prioritaires en premier. Par exemple, Google Agenda offre cette possibilité et vous pouvez évaluer objectivement la quantité de travail que vous prend chaque tâche et si vos différentes tâches sont bien réparties (cf. image ci-dessous) ;
  • Prévoyez la fin de la réalisation de vos travaux une semaine avant l’échéance officielle. Vous aurez ainsi une petite marge de manœuvre si vous vous trouvez confronté à certains imprévus.


Vision globale de la répartition des tâches. Chaque couleur correspond à une tâche. Vous pouvez alors observer les activités dominantes de votre agenda et la cohérence avec vos objectifs préalablement définis.

Outils liés 5

Evernote Evernote Prise de notes
Google Agenda Google Agenda Gestion du temps
Microsoft Word Microsoft Word Edition de texte
Outlook calendar Outlook calendar Gestion du temps
Remember The Milk Remember The Milk Gestion du temps