active

Découvrir et choisir des outils informatiques pour ses études

Les exercices sur la tâche

  • Résolution de problème en trouvant de l’aide en ligne
  • Différents types d’installation d’outils informatiques

 

Les étapes de la tâche

Vous n’apprenez ni pour l’enseignant-e, ni pour les autres étudiant-e-s, ni finalement pour le diplôme. Vous apprenez pour vous épanouir et pour développer les compétences nécessaires à l’accomplissement d’activités et à la possibilité d’un travail engageant et indépendant.

De ce point de vue, il s’agit d’une formation continue où vous apprenez pour vous améliorer, pour rester à niveau, pour orienter vos vies professionnelle, associative et privée, etc. L’apprentissage s’étend ainsi, de plus en plus, tout au long de la vie.

Pour cet apprentissage, vous utilisez un ensemble d’outils informatiques ou d’outils TICE [1]. Pourquoi ne pas rassembler ces outils dans une “boîte” organisée ?  Vous pourrez alors vous en servir selon vos besoins et désirs d’apprentissage. De plus, vous pourrez y déposer des outils (et des ressources) utiles ou nécessaires à vos diverses activités (professionnelles, personnelles, communautaires, etc.). Cette boîte à outils fera partie de ce que nous pouvons appeler votre EPA (Espace Personnel d’Apprentissage) [2]: “A Personal Learning Environment is a facility for an individual to access, aggregate, configure and manipulate digital artifacts of their ongoing learning experiences.” (Lubensky, 2006).

Pas besoin d’être un “geek [3]” ou un féru d’informatique pour vous créer cette boîte à outils. Elle est utile à toutes les personnes se servant d’un ordinateur régulièrement pour gérer leur(s) messagerie(s) électronique(s), pour créer des documents numériques, pour chercher de l’information sur Internet, pour communiquer avec d’autres personnes, etc. Ce scénario d’auto-apprentissage vous accompagnera pas à pas pour mettre en place cette fameuse boîte à outils TIC. Il propose une ou plusieurs activités pour construire une bonne partie de votre PLE en suivant une démarche décomposée en quatre étapes (elles ne sont pas chronologiques, et il peut être  nécessaire de passer de l’une à l’autre selon les besoins) :

  • Choisir vos TICE pour vos tâches de travail :
    • Définir ses besoins est le premier pas pour choisir un outil informatique. Connaître les différents types d’outils est utile pour trouver le meilleur outil TICE selon ses besoins.
  • Organiser vos TICE :
    • Avoir une vue d’ensemble des outils TICE qu’on utilise permet de trouver des lacunes et des doublons. L’organisation de cet ensemble d’outils à un “endroit” unique permet d’y accéder plus efficacement quand on en a besoin.
  • Apprendre à vous servir des TICE :
    • Apprendre à se servir d’un outil TICE demande du temps, mais permet par la suite d’exécuter des tâches souvent plus rapidement. Reconnaître des fonctionnements communs entre les outils permet d’apprivoiser plus rapidement un nouvel outil.
  • Faire une veille TICE :
    • Il y a beaucoup de nouveaux outils TICE qui sont mis à disposition à un rythme soutenu. Il est utile de suivre (même un peu seulement) l’évolution de ces outils, pour pouvoir rénover sa boîte à outils TICE si un outil meilleur est disponible.

 

 

[1] TICE = Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement/Apprentissage

[2] On trouve très souvent aussi l’abréviation anglaise “PLE” (Personal Learning Environnement).

[3] “Fan d’informatique, de science-fiction, de jeux vidéo, etc., toujours à l’affût des nouveautés et des améliorations à apporter aux technologies numériques.” (Larousse, s.d.)